« Grand Chambéry » remet en cause les accès au tunnel de base du Lyon-Turin


Jeudi soir lors du Conseil communautaire de Grand Chambéry, le Président Dullin a demandé aux élus de voter un texte se voulant la position de l’agglomération et, avec l’appui de monsieur Dantin, celle du Maire de Chambéry, au sujet de « la liaison ferroviaire Lyon-Turin » (en réalité concernant les accès français au Lyon-Turin !) et affirmant clairement son souhait de donner une priorité absolue au tunnel sous Chartreuse en y faisant passer les marchandises ET les voyageurs… ce qui signifie   substituer Chartreuse, qui débouche à Chapareillan, à L’Épine qui débouche à Chambéry.

Cette option, si elle était acceptée par le gouvernement, vaudrait immédiatement annulation de la déclaration d’utilité publique (DUP) actuellement validé depuis 2013 et nous ferait perdre de nombreuses et précieuses années alors qu’il est indispensable de ne pas prendre de retard pour les travaux permettant d’accéder au tunnel de base de 57,5 km qui est en cours de percement entre Saint-Jean-de-Maurienne et Susa (Italie) à la vitesse d’environ 10 mètres par jour.

La DUP validée en 2013 porte sur les travaux et sur le phasage du dossier des accès français au tunnel de base :

  • La phase 1 est la réalisation d’une ligne mixte (fret + voyageurs) entre Avressieux et Chambéry avec le percement du tunnel Dullin-L’Épine (15km).
  • La phase 2 est la réalisation d’un tunnel à un tube sous le massif de la Chartreuse (25km) puis le percement d’un tunnel à un tube sous le massif de Belledonne.

Substituer « Chartreuse » à « L’Épine », comme vient de le souhaiter l’agglomération de Chambéry, reviendrait à casser automatiquement la DUP (il faudrait de longues années pour en obtenir une nouvelle) avec comme conséquences :

  • la marginalisation de l’agglomération chambérienne qui ne verra plus passer les voyageurs, sera excentrée de cet axe structurant européen et perdra la dimension internationale de la gare de Chambéry,
  • la pénalisation de milliers d’usagers quotidiens des TER qui perdront 40 minutes A/R par jour entre Chambéry et Lyon et 1 heure A/R par jour entre Annecy et Lyon.
  • la marginalisation de l’agglomération annécienne qui ne sera plus directement raccordée à la ligne mixte prévue par la phase 1 et qui se trouvera définitivement excentré de cet axe structurant européen.

Alors que le passage du fret peut avoir une solution pour la traversée de l’agglomération en préservant le voisinage, comment comprendre que des élus chambériens compromettent à ce point les chances de Chambéry d’avoir une gare à dimension internationale sur un axe structurant européen ? Sachant que ladite gare est déjà en réaménagement en lien avec le projet !

Nous condamnons fortement cette décision prise jeudi dernier : elle brise également un consensus politique patiemment construit, depuis des décennies, risquant ainsi de donner à certains le prétexte du constat de désaccords locaux pour ne pas faire du dossier des accès français au tunnel de base une urgence !

Vous trouverez en cliquant ici la Position de l’agglomération sur la liaison ferroviaire Lyon-Turin à laquelle nous avons dit non, le texte de l’intervention liminaire que j’ai faite jeudi soir sur le sujet et, ci-dessous, l’article du Dauphiné Libéré d’aujourd’hui.

Enfin, j’ajoute qu’après une première série d’interventions d’élus, j’ai repris la parole pour dire toute la pertinence de la proposition faite par Bernard Januel, élu de Saint Jean d’Arvey, de reporter le vote pour approfondir la réflexion, se baser sur des faits et des expertises plutôt que de décider, à 1 heure du matin, de prendre une décision aussi importante.

Le Président de l’agglomération n’a rien voulu entendre et a fait voter.

Prenez le temps de lire ces documents éclairants et songez à l’importance de ce dossier pour l’avenir de notre territoire et son dynamisme.

 

 

 

Publicités

Une réflexion sur “« Grand Chambéry » remet en cause les accès au tunnel de base du Lyon-Turin

  1. Toutes ces réactions émanent de comportements « jaloux » à l’égard de la Personne à l’intiative de ce projet!
    Qu’importe ce qu’en pensent les habitants…. si on pouvait faire échouer le projet,déjà bien avancé,et surtout appliquer son nom à la place du protagoniste de ce projet!
    Quelle honte Mr Dullin!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s