Catégorie : Chambéry

Le Maire osera-t-il une vraie concertation sur les nécessaires améliorations du plan de circulation ?

0001.jpgUn tout petit Conseil municipal, peu de rapports, pas d’enjeux majeurs, l’ensemble a été bouclé en 1h30…

Pourtant, le matin paraissait dans la presse un article de commerçants chambériens affirmant avoir l’écoute du Maire pour que soient effectuées des modifications visant à améliorer le plan de circulation.

Nous avions préparé une intervention à ce sujet. Le Maire évoqua le sujet en préambule, nous donnant ainsi l’occasion de rebondir et de développer notre analyse et faire nos propositions, comme nous le faisons depuis deux ans à propos de ce plan de circulation qui pénalise quotidiennement notre ville.

Voici l’intervention que j’ai faite au nom des élus de la Minorité :

(suite…)

Publicités

Tribune de printemps de la Minorité municipale

En attendant que le magazine municipal arrive – peut-être – dans vos boîtes aux lettres, voici la tribune de printemps de la Minorité municipale : dialogue social inexistant, gouvernance à « coups de trique », conflit avec les ATSEM, silo Ravet…

Bonne lecture !

Le Maire de Chambéry refuse le dialogue

Après un mois de grève des Atsem, les parents d’élèves, les enseignants et les agents de la ville sont venus, hier, demander au Maire de revoir sa copie et de maintenir une assistante maternelle par classe.

Suite à un comité technique de la ville, une première fois reporté, puis incapable de se réunir sereinement vendredi dernier, le Maire a fait le choix du passage en force en maintenant le rapport pour qu’il soit voté hier soir.

(suite…)

Émotion, confusion et dureté…

Je ne peux évidemment pas commencer ce billet d’humeur sans avoir une pensée pour madame Francine Portal, directrice du service des Espaces verts de la Ville de Chambéry, décédée tragiquement il y a quelques jours.

Merci à celles et ceux qui ont organisé le temps de recueillement et d’expression qui s’est déroulé place de l’Hôtel de Ville, ce lundi 26 février, en fin d’après-midi.

Au-delà de l’émotion, de la dignité et de la tristesse qui ont été exprimées par les très nombreuses personnes présentes, nous sommes également nombreux à constater avec beaucoup d’inquiétude la grande tension qui affecte les relations entre les salariés de la Ville et leur hiérarchie. Une colère froide était palpable, ces derniers jours. Les documents syndicaux alertant les élus depuis longtemps et les discussions avec les uns et les autres sont éloquents :  il faut d’urgence que soit établi un dialogue social sain et respectueux, piloté directement par le Maire.

C’est dans ce contexte que s’est ensuite déroulé un Conseil municipal au démarrage chaotique et sous le regard des parents d’élèves et des Atsem (Agent territorial spécialisé des écoles maternelles) venus remettre au Maire une pétition d’environ 3 000 signatures demandant le maintien de l’encadrement actuel des enfants dans chaque classe.

(suite…)

Parking RAVET : OUI au stationnement mais EN SOUS-SOL !

Des commerçants, professionnels et habitants de Chambéry ont lancé une pétition pour soutenir la construction de près de 1000 places de stationnement quai RAVET et à la CASSINE.

Mis devant le fait accompli d’un parking en silo quai RAVET, je comprends parfaitement qu’ils appellent à soutenir ce projet : faute de grives on mange des merles !

Toutefois, il est très regrettable que le travail de la Municipalité n’ait pas été fait au mieux des intérêts de tous, c’est à dire avec le sens, indispensable, de l’intérêt général. Une approche que je crois parfaitement audible et en cohérence avec la volonté des commerçants, des professionnels, des riverains et des usagers de promouvoir notre centre-ville et ses atouts.

Il faut, évidemment, des places de stationnement en proche périphérie du centre-ville pour ne pas qu’il se désertifie et pour ne pas en compromettre la dynamique. A ce propos, rappelons juste que c’est un point qui fait consensus de part et d’autre de l’échiquier politique local depuis de nombreuses années.

La question n’est donc pas de savoir s’il faut ou non créer des places de stationnement avec accès rapide à l’hypercentre – puisque que c’est une nécessité – mais plutôt de savoir comment accompagner l’attractivité du centre-ville en utilisant le levier du stationnement de la façon la plus pertinente et dans le respect des objectifs et intérêts de tous.

(suite…)

« Rythmes scolaires » : le triste renoncement

rythmes-scolairesC’est fait, mal fait et, c’est triste : la semaine des enfants chambériens ne comportera que 4 jours de présence à l’école.

Il aura donc fallu attendre mercredi soir, 24 janvier, pour vivre l’épilogue d’un rendez-vous manqué entre la majorité municipale et l’expression d’un véritable courage de convictions. Sauf si, de convictions il n’y avait point. Et on peut légitimement le croire quand on repense aux déclarations et postures de début de mandat.

(suite…)

Très belle année 2018 !

Très belle année 2018 !

Qu’elle soit, pour chacune et chacun d’entre vous douce et paisible, accompagnés de votre famille et de vos proches. 
Qu’elle vous épargne douleurs et souffrances et vous permette donc de réaliser vos souhaits ou vos projets personnels ou professionnels.
Qu’elle soit, également, une année d’écoute et d’action au service de nos concitoyens dans la diversité de nos engagements.

« Grand Chambéry » remet en cause les accès au tunnel de base du Lyon-Turin

Jeudi soir lors du Conseil communautaire de Grand Chambéry, le Président Dullin a demandé aux élus de voter un texte se voulant la position de l’agglomération et, avec l’appui de monsieur Dantin, celle du Maire de Chambéry, au sujet de « la liaison ferroviaire Lyon-Turin » (en réalité concernant les accès français au Lyon-Turin !) et affirmant clairement son souhait de donner une priorité absolue au tunnel sous Chartreuse en y faisant passer les marchandises ET les voyageurs… ce qui signifie   substituer Chartreuse, qui débouche à Chapareillan, à L’Épine qui débouche à Chambéry.

(suite…)